Prescriptions médicales électroniques : 240 Hutois bientôt privés de remboursement des médicaments

Des médecins hutois inquiets nous ont contactés afin d’attirer l’attention des autorités communales sur un sujet important, à savoir le recours obligatoire et exclusif, à partir du 1er janvier prochain, aux prescriptions médicales électroniques, avec les conséquences importantes qui en découleront.

En effet, dès cette date, les médecins ne pourront plus utiliser de prescriptions papiers, sauf en cas d’urgence. La vérification de la prescription se fera uniquement via la carte d’identité du patient. Le seul moyen pour ce dernier d’obtenir le remboursement des médicaments sera donc de disposer d’une carte d’identité valide. Sans cette dernière, aucun remboursement ne sera possible et le patient devra payer le prix plein du médicament prescrit.

Or, les médecins sont inquiets puisqu’il arrive régulièrement que des patients ne disposent pas de carte d’identité valide. Actuellement, 240 Hutois ne disposent pas d’une carte d’identité en cours de validité, malgré les rappels envoyés par l’administration communale. Aujourd’hui, cela ne pose pas de souci insurmontable, puisqu’une prescription papier peut toujours être réalisée. Mais cela ne sera plus le cas à partir du 1er janvier et l’accès aux soins risque dès lors de s’en trouver fortement compliqué pour ces personnes, vu le prix extrêmement élevé de certains médicaments remboursés.

Le pouvoir communal ne peut évidemment pas influencer ces décisions qui sont du ressort du gouvernement fédéral. Par contre, il a la possibilité de sensibiliser les Hutois à l’importance de se mettre en ordre quant à leurs papiers d’identité, en organisant notamment une campagne d’information ciblée sur le sujet.

Lors du Conseil communal de ce mardi 10 octobre, nous demanderons donc au Collège s’il est au courant de cette problématique et s’il envisage d’entreprendre des démarches afin de s’assurer que l’ensemble des citoyens dispose bien d’une carte d’identité valide au 31 décembre prochain.

 

Share

Un skate-park pour des jeunes qui ont déjà bien vieilli

En 2013, une grande consultation des jeunes Hutois, baptisée Huy à tes idées, a été organisée, débouchant sur plusieurs projets intéressants. La demande principale portait sur la réalisation d’un skate-park, réclamé par un important groupe de jeunes très motivés et impliqués, qui étaient prêts à s’investir sur le sujet.

Malheureusement, 4 ans plus tard, il n’y a toujours aucune trace de ce skate-park.

Le Collège leur avait promis la réalisation de l’installation dans les 2 à 3 ans… Et le point est inscrit au budget depuis 3 ans. On ne voit pourtant rien venir.

Lors du Conseil communal de ce 10 octobre 2017, nous interrogerons donc le Collège afin de savoir où en est le dossier.

Quoi qu’il en soit, les jeunes à l’origine du projet n’ont pas attendu la réalisation de l’ouvrage pour grandir et, pour plusieurs d’entre eux, quitter Huy. Dommage d’avoir ainsi manqué une belle occasion de concrétiser un tel exercice de participation citoyenne. Pour une fois que l’on consultait les jeunes quant à leurs envies, il est regrettable que la seule promesse d’importance qui leur avait été faite ne soit toujours pas réalisée 4 ans plus tard.

Nous espérons donc que le dossier se débloque dans les prochaines semaines.

 

Share