Bientôt une salle de blocus à Huy pour les étudiants ?

En cette période de blocus, nombreux sont les étudiants qui cherchent un endroit où réviser dans de bonnes conditions. A Huy, ils sont des centaines de jeunes à fréquenter les hautes écoles ou à revenir chez eux pour y passer leur blocus.

Mais l’étude à la maison n’offre pas toujours les conditions optimales en termes de concentration et d’efficacité. De plus en plus d’étudiants préfèrent en outre travailler en groupe. Ils sont donc nombreux à se ruer sur les bibliothèques des universités, à Liège ou à Namur, mais elles sont souvent bondées et les places disponibles sont très limitées.

Lors du Conseil communal de ce 29 mai, le groupe Ecolo proposera donc que la Ville mette une salle de blocus à disposition des étudiants intéressés. Ces derniers pourraient ainsi s’y rendre pour étudier durant les blocus de janvier, mai-juin et août.

Cette salle devrait idéalement être facilement accessible et équipée de wifi, avec des horaires assez larges. On pourrait également envisager d’y organiser des activités favorisant l’étude, avec notamment du coaching méthodologique ou des ateliers de détente.

Ce type de dispositif existe déjà dans d’autres communes comme Waremme et Bruxelles-Ville où le succès est au rendez-vous. Cela permet en effet aux étudiants de travailler dans une ambiance studieuse, seuls ou en groupe, avec suffisamment d’espace disponible et de confort.

Relevons enfin que, si la bibliothèque communale peut venir ponctuellement en aide aux étudiants, elle ne peut malheureusement pas servir de lieu d’étude régulier en raison, non seulement de l’absence d’encadrement spécifique, mais surtout d’horaires d’ouverture fort restrictifs qui ne correspondent pas aux nécessités d’un blocus. En effet, elle est fermée le lundi toute la journée et plusieurs matinées en semaine. Le week-end, elle est uniquement ouverte le samedi matin, ce qui ne répond évidemment pas aux besoins des étudiants.

La création d’une salle de blocus communale constituerait dès lors une mesure facile à mettre en œuvre et offrant une réelle plus-value aux jeunes Hutois. Espérons que la majorité se montre réceptive à cette proposition…

Share

Huy, 14ème du classement des accidents impliquant des usagers faibles : quelles solutions ?

L’institut de sécurité routière VIAS publiait il y a quelques semaines ses statistiques en matière d’accidents de la route, commune par commune. Si le bulletin de la Ville de Huy n’est guère brillant, il est particulièrement mauvais en matière d’accidents impliquant les usagers faibles.

En effet, la Ville de Huy se classe à la 14èmeplace des communes wallonnes les plus accidentogènes, avec 105 accidents ayant causé des dégâts corporels à des piétons ou des cyclistes entre 2012 et 2016.

Si ces chiffres s’expliquent par une multitude de facteurs, liés notamment à la fréquentation importante de la Ville, ils rappellent qu’il reste énormément de progrès à faire pour la sécurité routière à Huy.

Plusieurs solutions ont souvent été évoquées et promises. Parmi celles-ci, nous pouvons relever la transformation du centre-ville en zone 30, la sécurisation de l’arrivée du ravel devant la Collégiale, mais aussi le réaménagement de la RN 90 depuis la centrale jusqu’au centre afin d’en réduire la dangerosité.

Lors du Conseil communal de ce 29 mai, nous interrogerons donc la majorité pour savoir où en sont ces différents aménagements. Il est en effet urgent d’avancer sur ces dossiers qui doivent constituer des priorités absolues et, plus généralement, sur l’ensemble des mesures permettant de renforcer la sécurité des usagers faibles de la route.

 

 

Share
Voici la liste complète des 27 candidats Ecolo Huy !

Voici la liste complète des 27 candidats Ecolo Huy !

Voici les 27 candidats qui porteront le projet Ecolo Huy lors des élections communales de 2018 !

Ce sont avant tout des citoyens engagés qui se mettent au service des Hutois pour donner un nouveau souffle à notre belle Ville.

Quelques statistiques : 21 nouveaux candidats qui ne se sont jamais présentés et n’ont jamais exercé le moindre mandat, 10 candidats d’ouverture, une moyenne d’âge de 45 ans, le plus jeune candidat de la Ville (19 ans), le plus âgé (79 ans), le plus jeune candidat bourgmestre…

Découvrez les candidats

Voici leurs noms :

  1. Rodrigue DEMEUSE
  2. Delphine BRUYERE
  3. Samuel COGOLATI
  4. Laurine CORTHOUTS
  5. Xavier FOSSOUL
  6. Christelle STADLER
  7. Gilles DELCOURT
  8. Nathalie MALMEDIER
  9. Michel SIMONIS
  10. Marie-Luce PREYS
  11. Samuel DULIEU
  12. Anne-Lise SACRE
  13. Frédéric ROBINET
  14. Anabelle RAHHAL
  15. Francis GILSON
  16. Brigitte PIRARD
  17. Arbresh SHABANI
  18. Mireille WAUTERS – VAN ESPEN
  19. Fabian MEDART
  20. Sonia VANDENVEN
  21. Moïse SUL A NAWEJ
  22. Isabelle GILSON
  23. Roger CHARLES
  24. Géraldine DELFOSSE
  25. Alexandre RAULIER
  26. Sandrina GAILLARD
  27. Marc HODY
Share