Ici, pas de tsunami, mais des milliers de fissures !

Écolo j Huy-Waremme était présent à la manifestation STOP TIHANGE « Remember Fukushima » du 10 mars dernier !

Après une première mobilisation anti-nucléaire en septembre 2011 où plus de 2000 personnes avaient déjà fait entendre leur voix pour une sortie rapide du nucléaire, Huy a à nouveau accueilli une manifestation internationale ce dimanche 10 mars 2013. Comme il y a 2 ans, les jeunes écolos de Huy-Waremme étaient de la partie.

En Belgique comme ailleurs, avec le nucléaire, le risque ZERO n’existe pas !!!

Notre présence se justifiait d’autant plus que, depuis cette première manifestation, la situation a évolué. En effet, il y a quelques mois, on découvrait des milliers de micros-fissures dans les réacteurs de Doel 3 et Tihange 2 ce qui a engendré leur fermeture… provisoire ! Or, même si Electrabel soutient sans surprise que ses centrales sont totalement sures, de nombreux experts ne partagent pas cet avis, y compris au sein de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire qui a ordonné des analyses plus approfondies des cuves avant de donner un avis définitif sur le redémarrage des réacteurs à l’arrêt. En outre, le 7 février dernier, l’ancien directeur de l’organe allemand de contrôle des installations nucléaires, Monsieur Dieter MAJER, qualifiait le redémarrage éventuel des réacteurs nucléaires de Doel 3 et Tihange 2 d’irresponsable.

Les catastrophes de Fukushima, Tchernobyl, Three Mile Island et autres ont démontré au prix de nombreuses vies que le risque zéro n’existe pas ! écolo j Huy-Waremme veut rappeler que le nucléaire est dangereux, infiniment polluant (déchets, radiations, contamination) et extrêmement coûteux.

La position qu’écolo j Huy-Waremme a défendu ce dimanche était donc simple : pas de redémarrage tant que l’on ne dispose pas de toutes les garanties nécessaires apportées par les experts nationaux ET internationaux quant à la sécurité des réacteurs. Nous avons également rappelé qu’il est important de suivre la loi de 2003 concernant la sortie phasée du nucléaire. C’est en effet le seul moyen de préparer un avenir plus vert, plus propre et plus sûr pour les générations futures, ce qui, en tant qu’organisation de jeunesse, constitue notre cheval de bataille. Enfin, avoir une vision claire permettant d’investir dans un avenir plus durable constitue également la seule façon de ne pas prendre en otage les travailleurs, nombreux dans notre région, comme le font actuellement les partis du gouvernement fédéral, coupables par leur indécision.

Cette manifestation qui se voulait avant tout pacifiste, créative et familiale fut une vraie réussite et une occasion de plus de rappeler nos engagements en faveur d’une sortie progressive du nucléaire.

Julie & Rodrigue, co-présidents d’écolo j Huy-Waremme

Les photos de la manif, c’est par ici !

Share