Une salle de blocus pour étudiants à Huy ?

En mai dernier, nous avions interrogé le Collège communal pour demander la création d’une salle de blocus à disposition des étudiants durant les périodes de bloque en janvier, mai-juin et août-septembre. A l’époque, seule la Ville de Waremme proposait ce service dans notre région. Depuis lors, d’autres communes lui ont emboîté le pas, comme Anthisnes et bientôt Wanze.

Cela répond en effet à une véritable demande des étudiants pour lesquels l’étude à la maison n’offre pas toujours les conditions optimales en termes de concentration et d’efficacité. Ils sont également de plus en plus nombreux à préférer travailler en groupe.

Ne pourrait-on pas dès lors mettre ce système en place à Huy dès le blocus de mai prochain ?

A l’époque, le Collège avait répondu que la bibliothèque communale remplissait déjà ce rôle. La bibliothèque est toutefois loin d’être adaptée aux besoins des étudiants et ne peut donc constituer qu’une solution de secours. Elle ne peut ainsi malheureusement pas servir de lieu d’étude régulier en raison notamment d’horaires d’ouverture fort restrictifs qui ne correspondent pas aux nécessités d’un blocus. Elle est notamment fermée le lundi et plusieurs matinées en semaine, ainsi qu’une grosse partie du week-end, ce qui ne répond évidemment pas aux nécessités d’un blocus.

C’est pourquoi, nous demandons la création d’une véritable salle réservée aux blocus, facilement accessible et équipée de wifi, avec des horaires assez larges. On pourrait également y organiser des activités favorisant l’étude, avec notamment du coaching méthodologique ou des ateliers de détente. Elle pourrait même être gérée en cogestion avec les étudiants eux-mêmes.

Espérons que le nouvel échevin de la jeunesse soit plus réceptif à cette idée. Réponse lors du Conseil communal de ce 26 février…

Share

Bientôt une salle de blocus à Huy pour les étudiants ?

En cette période de blocus, nombreux sont les étudiants qui cherchent un endroit où réviser dans de bonnes conditions. A Huy, ils sont des centaines de jeunes à fréquenter les hautes écoles ou à revenir chez eux pour y passer leur blocus.

Mais l’étude à la maison n’offre pas toujours les conditions optimales en termes de concentration et d’efficacité. De plus en plus d’étudiants préfèrent en outre travailler en groupe. Ils sont donc nombreux à se ruer sur les bibliothèques des universités, à Liège ou à Namur, mais elles sont souvent bondées et les places disponibles sont très limitées.

Lors du Conseil communal de ce 29 mai, le groupe Ecolo proposera donc que la Ville mette une salle de blocus à disposition des étudiants intéressés. Ces derniers pourraient ainsi s’y rendre pour étudier durant les blocus de janvier, mai-juin et août.

Cette salle devrait idéalement être facilement accessible et équipée de wifi, avec des horaires assez larges. On pourrait également envisager d’y organiser des activités favorisant l’étude, avec notamment du coaching méthodologique ou des ateliers de détente.

Ce type de dispositif existe déjà dans d’autres communes comme Waremme et Bruxelles-Ville où le succès est au rendez-vous. Cela permet en effet aux étudiants de travailler dans une ambiance studieuse, seuls ou en groupe, avec suffisamment d’espace disponible et de confort.

Relevons enfin que, si la bibliothèque communale peut venir ponctuellement en aide aux étudiants, elle ne peut malheureusement pas servir de lieu d’étude régulier en raison, non seulement de l’absence d’encadrement spécifique, mais surtout d’horaires d’ouverture fort restrictifs qui ne correspondent pas aux nécessités d’un blocus. En effet, elle est fermée le lundi toute la journée et plusieurs matinées en semaine. Le week-end, elle est uniquement ouverte le samedi matin, ce qui ne répond évidemment pas aux besoins des étudiants.

La création d’une salle de blocus communale constituerait dès lors une mesure facile à mettre en œuvre et offrant une réelle plus-value aux jeunes Hutois. Espérons que la majorité se montre réceptive à cette proposition…

Share